Fareins
+33 6 82 97 33 57
contact@abracadabric.fr

Bonjour, check-check lapinou !

Nous portons les valeurs de l’Economie Sociale et Solidaire (E.S.S), à savoir concilier l’activité économique et l’équité sociale. Nous faisons partie d’une coopérative d’activité, Elan création, qui regroupe des entrepreneurs engagés sur leur territoire.

Derrière AbracadaBric, il y a…

… des expériences de vie: Une salle de jeux qui déborde, avec des jouets délaissés qui prennent la poussière. Allez, on fait bien un vide grenier chaque année pour débarrasser un peu et faire plaisir à d’autres, et ce qui reste ? Heureusement, il y a les associations et les recycleries qui font un travail magnifique pour donner une deuxième vie aux objets et les rendre accessibles au plus grand nombre. Allez, on avoue, pour vous aussi, pas toujours facile de trouver le temps d’y déposer vos cartons ? Pas toujours évident de franchir le pas en achetant des jouets d’occasion: « ils ont l’air sales », « est ce qu’il fonctionne encore ? », « il manque un dé ! », « la boite est abîmée » etc… De là à offrir un jouet d’occasion aux copains des enfants pour les anniversaires, on est encore loin. On se dit « ils vont penser qu’on est radin ! », « oh non ça ne se fait pas! ».

… des intuitions: Plus de 40 millions de jouets jetés chaque année… La durée moyenne d’utilisation est de 8 mois pour 70% des jouets (source: Planescope 2018). Hummm, il y a moyen d’en sauver quelques uns non ?! Nos comportements d’achat doivent changer, et c’est une double responsabilité: celle de celui qui vend, mais aussi la nôtre, acheteur: nous avons le pouvoir de faire évoluer les choses ! Alors, acheter d’occas’: c’est tendance non ?

… des envies: L’envie de tenter l’aventure de la création, après 20 ans de salariat dans de grandes entreprises, et ainsi de donner naissance à la « petite entreprise » du grand Bashung ! L’envie de donner du sens, pleinement, chaque jour, en suivant la voie de tout ceux qui font de l’économie Sociale et solidaire une réalité. L’envie d’agir, de transmettre, parce que  chaque pas fait avancer la cause du développement durable. Et comme on dit en Afrique: « le gros baobab a eu pour mère un pépin ! »

Alors ? Vous nous suivez ? Check check lapinou !